CAMBODGE – Le pays lève l’interdiction d’entrée pour les voyageurs français

Les voyageurs français et de cinq autres pays ne sont plus soumis à l’interdiction temporaire d’entrée dans le royaume.

Le Cambodge lève l’interdiction temporaire d’entrée mais pas les restrictions à l’arrivée (photo: AdobeStock)

Publié le 20 Mai 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


Un premier rayon de soleil en provenance d’une destination très appréciée par les touristes internationaux!

 

Le Ministère cambodgien de la Santé annonce en ce 20 Mai 2020 que les voyageurs internationaux provenant de six pays, visés par une interdiction temporaire d’entrée depuis la mi-mars, ne sont plus concernés par cette mesure.

 

Ces pays sont: la France, les Etats-Unis, l’Iran, l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne.

 

Par ce communiqué (ci-dessous), le ministre de la Santé, Mam Bunheng, annonce que le Premier Ministre du pays, Hun Sen, a consenti à lever cette interdiction après que le royaume n’ait signalé aucune nouvelle infection de Covid-19 depuis le 12 Avril 2020.

 

 

Mais attention, qui dit levée de l’interdiction d’entrée ne dit pas assouplissement des restrictions à l’arrivée…

 

En effet, le communiqué indique que « tous les voyageurs, tant cambodgiens qu’étrangers, qui souhaitent se rendre au Cambodge devront fournir un certificat sanitaire, délivré par les autorités médicales compétentes de leur pays dans les 72h, certifiant qu’ils ne sont pas positifs au Covid-19 » .

 

Le communiqué précise également que « tous les voyageurs devront présenter une preuve de leur police d’assurance indiquant une couverture médicale minimale de 50 000 dollars américains (≈ 45700€) pour leur séjour dans le royaume » .

 

Le ministre de la Santé déclare que tous les voyageurs seront transférés, dès leur arrivée, dans des centres pour effectuer les tests de dépistage et devront y patienter pour l’obtention des résultats du laboratoire Pasteur.

 

« Si une ou plusieurs personnes sont testées positives, le reste des passagers sera placé en quarantaine durant 14 jours » informe Mam Bunheng qui ajoute que les voyageurs testés négatifs au Covid-19 seront également tenus de rester en quarantaine à leur domicile, sous la surveillance des autorités locales avant de passer de nouveaux tests après 13 jours.

 

Les titulaires de visas diplomatiques « A » ou officiels « B » ne sont pas concernés par ces mesures.

 

À date, les autorités cambodgiennes ne délivrent toujours pas de visas, à l’arrivée, consulaires ou électroniques avec l’e-Visa.