ÉGYPTE – Prochaine exemption de frais de visa à l’arrivée

Les autorités égyptiennes exonéreront les touristes de frais de visa délivré à l’arrivée durant la période estivale.

Le visa à l’arrivée en Égypte sera prochainement gratuit (photo: AdobeStock)

Publié le 11 Juin 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


L’Égypte exemptera les touristes internationaux du paiement des 25US$ de frais de visa délivré à l’arrivée, et ce, jusqu’à la fin de la saison touristique estivale.

 

Comme l’annonce le service d’information gouvernemental sur son portail, cette mesure a été approuvée en conseil des ministres ce mercredi 10 Juin 2020, lors d’une visioconférence sous la direction du Premier ministre égyptien, M. Mostafa Madbouli.

 

Alors qu’une précédente mesure de réduction des frais de visas, applicable uniquement dans la région sud de l’Égypte, devait prochainement entrer en vigueur, le Premier ministre égyptien annonce que cette exemption de frais sera elle applicable à tous les touristes arrivant par des vols directs dans les différents gouvernorats du pays, du 1er Juillet 2020 au 31 Octobre 2020.

 

Selon la publication du Cabinet des ministres, cette mesure, qui ne s’applique, pour le moment, qu’au visa délivré à l’arrivée, « vise à pousser le mouvement des réservations sur la destination Égypte afin de donner un avantage compétitif au pays et d’encourager le flux touristique, quand les voyages aériens internationaux auront repris » .

 

Dans le but de freiner la propagation du virus, l’Égypte a suspendu ses liaisons aériennes internationales depuis le mois de Mars 2020 et devrait les reprendre à partir du 1er Juillet 2020, notamment dans gouvernorats touristiques les moins touchés, que sont le Sud du Sinaï, la Mer Rouge et Marsa-Matruh.

 

Dès leur arrivée dans le pays, les touristes devront signer une déclaration attestant qu’ils n’ont pas contracté le virus, ou été en contact avec des personnes contaminés, et qu’ils n’ont pas éprouvé de symptômes du Covid-19 durant les 14 jours avant l’arrivée en Égypte.