GHANA – La délivrance des visas électroniques débutera en 2021

Annoncé pour fin 2020, l’e-Visa ghanéen devrait être accessible aux voyageurs internationaux l’année prochaine.

Pour son développement touristique, le Ghana opte pour l’e-Visa (illustration: Ghana Tourism Authority)

Publié le 20 Octobre 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


Évoquée depuis plusieurs années, la dématérialisation de la délivrance du visa ghanéen interviendra en 2021.

 

Financé à hauteur de 40 millions de dollars par la Banque Mondiale, le projet de développement du tourisme au Ghana (GTDP), dirigé par le ministère ghanéen du Tourisme, des Arts et de la Culture, comporte plusieurs initiatives pour le secteur, dont une majeure qui concerne la réforme de la politique des visas avec la mise en place d’une solution de visa électronique (e-Visa) pour le Service d’Immigration du Ghana.

 

Interrogé aujourd’hui par les médias locaux, M. Divine Kwame Owusu-Ansah, coordinateur du projet GTDP, a déclaré « actuellement travailler avec le Service de l’Immigration du Ghana pour mettre en place le système de visa électronique pour le pays. Cette mesure facilitera et rendra plus commode l’obtention du visa pour le pays, actuellement compliquée pour les visiteurs étrangers car ils doivent souvent parcourir de longues distances pour en faire la demande » .

 

D’après l’appel d’offre publié le 19 Octobre 2020 par le service ghanéen de l’immigration et relatif à la recherche de fournisseur pour la conception de ce système de délivrance de visas en ligne, l’e-Visa devrait permettre une arrivée à l’Aéroport International Kotoka d’Accra ainsi qu’aux points de contrôles frontaliers de Paga, Elubo, Aflao, Takoradi et Tema.

 

Toujours selon le document, le visa électronique devrait être disponible au second semestre 2021, son installation et déploiement étant prévu entre le 1er Janvier et le 31 Mai 2021.

 

Owusu-Ansah a annoncé que l’introduction d’un système e-Visa était une « activité prioritaire majeure pour le secteur, le visa électronique ayant changé la donne pour de nombreux pays, comme le Kenya, l’Inde, le Myanmar, le Pakistan ou le Sri Lanka » .

 

De plus en plus de voyageurs, et de destinations, se tournent vers le visa électronique qui dispose de plusieurs atouts, comme la simplification des démarches administratives, éviter les contraintes (passées et actuelles en raison de la pandémie de Covid-19) de déplacements aux ambassades ou consulats, proposer un service dans les pays qui ne disposent pas de représentations diplomatiques, la sécurité et rapidité de traitement des documents et données des visiteurs,…

En se dotant de l’e-Visa, le Ghana, deuxième économie de la CEDEAO, derrière le leader nigérian mais devant la Côte d’Ivoire, se donnera les moyens d’attirer plus de touristes et investisseurs étrangers.

Action-visas est agréée par les consulats et les ambassades  sur de nombreuses destinations telles que: