INDONÉSIE – L’archipel tease son nouveau visa électronique

Dans le cadre de sa progressive réouverture, l’Indonésie a développé un système de visa en ligne accessible dans les prochains jours.

L’Indonésie présente son e-Visa (image: DitJen Imigrasi)

Publié le 5 Octobre 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


L’Indonésie ouvre progressivement un accès limité aux voyages par le biais d’accords de couloirs de voyages et de voies vertes réciproques « TCA / RGL » (Travel Corridor Arrangement / Reciprocal Green Lane) conclus avec d’autres pays et, pour soutenir ce plan de réouverture, la Direction générale indonésienne de l’immigration annonce la mise en œuvre d’un e-Visa dans les prochains jours.

 

« Qu’est-ce que l’e-Visa ? Asseyez-vous et détendez-vous ! »

« Un meilleur et plus efficace service de visa »

« Un processus simple et transparent »

 

C’est par ces mots que les services de l’immigration du pays décrivent leur nouvel outil voyage dédié aux formalités d’entrée, système déjà proposé par de nombreuses destinations dans la région, comme le Cambodge, le Vietnam, le Myanmar ou encore le Laos, et plébiscité par les voyageurs.

 

 

Lors de son lancement, annoncé pour le 15 Octobre 2020, ce visa électronique ne devrait être accessible qu’aux voyageurs ressortissants de pays disposant donc d’accords de couloirs de voyages avec l’Indonésie, comme les Emirats arabes unis, la Corée du Sud, la Chine et prochainement Singapour.

 

Cet e-Visa devrait tout d’abord être dédié aux voyageurs professionnels car, d’après le Ministre indonésien de la Justice et des Droits de l’Homme,  Yasonna Laoly, « l’objectif du mécanisme « TCA » est la relance économique entre les pays signataires, ces accords concernent donc avant tout les hommes d’affaires, les travailleurs qualifiés, les investisseurs et les fonctionnaires. Chaque étranger qui visitera l’archipel via le mécanisme « TCA » devra réclamer un visa électronique et avoir un garant en Indonésie » .

 

Dans son communiqué relatif à la mise en place du système e-Visa, la Direction générale indonésienne de l’immigration ajoute que « cette innovation est nécessaire pour rendre les demandes de visas plus flexibles, rapides et efficaces, tout en respectant la mise en œuvre des protocoles de santé. Il s’agit bien sûr d’un défi mais aussi d’une opportunité pour nous d’améliorer la qualité des services publics grâce à des procédures de service innovantes, qui procurent un sentiment de sécurité et de confort au public. L’une de ces innovations est réalisée grâce à l’application d’une demande de visa en ligne. L’application peut servir les demandes de différents types de visas, des visas de visite aux visas de séjour limité, avec une procédure simple et très facile à suivre, afin que la communauté des utilisateurs de ce service se sente en sécurité et à l’aise » .

 

Il y a quelques semaines, Achmad Yurianto, directeur général de la prévention et du contrôle des maladies au sein du Ministère de la Sante, déclarait que le système e-Visa devrait être déployé sur l’ensemble des aéroports nationaux d’ici 2021 et qu’il serait couplé à un résultat de test PCR.

 

Plus de détails (pays éligibles, types de visas, procédures, tarifs,…) à venir dans les prochains jours.

 

Depuis le 2 Avril 2020, les autorités indonésiennes interdisent l’entrée et le transit sur le territoire aux étrangers, à l’exception de quelques catégories essentielles de voyageurs, les touristes étrangers ne sont toujours pas autorisés à entrer sur dans le pays. Le gouvernement indonésien a annoncé une possible réouverture des frontières aux touristes étrangers en 2021, après que l’ouverture internationale de Bali, prévue en Septembre dernier, ait été reportée à l’année prochaine en raison de la flambée des cas de Covid-19 sur l’île…