MOZAMBIQUE – Un visa électronique pour stimuler le tourisme dans le pays

Afin de devenir l’une des destinations les plus attrayantes d’Afrique, le Mozambique expérimentera un projet pilote e-Visa.

Le Mozambique va tenter l’expérience e-Visa (photo: AdobeStock)

Publié le 24 Juillet 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


La volonté du gouvernement mozambicain de placer le pays comme destination majeure du continent africain dans les cinq prochaines années, en attirant plus de touristes et d’investisseurs, passera par l’introduction d’un visa électronique.

 

Réunis à Maputo ce lundi 20 juillet, les Ministères de la Culture et du Tourisme, de la Terre et de l’Environnement et de l’Intérieur ont paraphé un protocole d’accord définissant les principes de coopération et de coordination dans le développement et l’expérimentation d’un système pilote de délivrance de visa électronique (e-Visa) d’entrée dans le pays.

 

La ministre de la Culture et du Tourisme, Eldevina Materula, a déclaré qu’un tel système serait « un gain inestimable pour le secteur du tourisme ainsi qu’une fenêtre fondamentale dans la promotion du Mozambique comme destination touristique » .

 

Envisageant le tourisme d’après pandémie, le communiqué (ci-dessous) du Ministère de la Culture et du Tourisme précise que « l’introduction du visa électronique apparaît comme l’une des solutions à adopter pendant la période post-Covid-19, compte tenu de la nécessité de repositionner le Mozambique de manière concurrentielle au niveau international et de levier pour l’économie nationale » .

 

« L’e-Visa est un grand pas car il garantit un contact entre le demandeur et les autorités de migration, et peut être demandé de n’importe où dans le monde. C’est un grand pas technologique qui mettra le pays sur la route des destinations préférentielles du tourisme mondial » ajoute le ministre mozambicain de l’Intérieur, Amade Miquité.

 

L’e-Visa repose sur le plan stratégique pour le développement du tourisme 2016-2025, qui prévoit que le Mozambique deviendra l’une des destinations touristiques les plus vibrantes, dynamiques et exotiques d’Afrique.

 

 

Les autorités mozambicaines ont prolongé l’état d’urgence jusqu’au 31 juillet 2020, qui s’accompagne de mesures de restrictions suivantes:

  • fermeture de l’espace aérien pour les vols commerciaux;
  • limitation de l’entrée des personnes aux frontières portuaires et terrestres (frontières terrestres avec l’Afrique du Sud fermées sauf Ressano Garcia pour les marchandises), et celles avec le Royaume d’Eswatini (sauf pour les résidents et les nationaux swazis);
  • limitation de la circulation sur le territoire.