INDE – Les visas maintenus sous cloche

Le gouvernement indien suspend l’utilisation des visas jusqu’à la levée des restrictions sur les vols de passagers internationaux.

Les visas délivrés avant la crise resteront inutilisables au moins jusqu’à la mi-Mai 2020 (photo: AdobeStock)

 

Publié le 6 Mai 2020


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


Il n’est clairement pas dans l’air du temps, ni raisonnable, d’envisager un voyage hors de nos frontières (européennes ?) dans les prochaines semaines et le gouvernement indien en est conscient.

 

Ce mardi 5 Mai 2020, les autorités indiennes ont effectivement prolongé la suspension de tous les visas accordés aux ressortissants étrangers, à l’exception de quelques catégories, jusqu’à la reprise des opérations commerciales aériennes internationales.

 

Le 2 Mai dernier, le gouvernement indien déclarait, 24h après l’annonce de la prolongation de deux semaines du confinement national, suspendre les vols de passagers internationaux jusqu’au 17 Mai 2020 23h59.

 

L’invalidité temporaire des visas approuvés devait initialement prendre fin ce 3 Mai 2020 cependant, comme l’indique le communiqué de presse du Ministère indien de l’Intérieur ci-dessous, « au vu de l’évolution de l’épidémie de Covid-19 et après réexamen de la question, il a maintenant été décidé que tous les visas existants accordés aux étrangers, à l’exception de ceux appartenant à des organisations diplomatiques, officielles, ONU / internationales, […], resteraient suspendus jusqu’à la levée, par le gouvernement indien, de l’interdiction des voyages aériens de passagers internationaux » .

 

 

Cette mesure pourra, bien entendu, être reconduite après le 17 Mai 2020 et examen de la situation épidémiologique locale et mondiale.

 

Pour rappel, tous les passagers en provenance de l’Union européenne, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège, de Suisse, de Turquie et du Royaume-Uni sont temporairement interdits d’entrer en Inde depuis le 18 mars 2020, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

 

Dans un autre communiqué de presse du même jour, le gouvernement indien annonce l’extension gratuite pour 30 jours après la levée des restrictions aériennes des visas, physiques ou électroniques, des ressortissants étrangers présents en Inde et bloqués en raison de la propagation du nouveau coronavirus.