RUSSIE – Reprise (ciblée) des vols internationaux et de la délivrance des visas

Le pays se déverrouillera légèrement à compter du 1er Août 2020.

Trois pays concernés par la levée des restrictions d’entrée en Russie (photo: AdobeStock)

Publié le 24 Juillet 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


Le Premier Ministre russe, Mikhail Mishustin, a annoncé aujourd’hui la reprise partielle des vols internationaux et de la délivrance des visas, dès le 1er Août 2020, pour trois pays: la Grande-Bretagne, la Turquie et la Tanzanie.

 

Lors d’une réunion du conseil des ministres, le Premier Ministre a déclaré qu’ « une décision a été prise pour reprendre les vols internationaux, alors que nous sommes guidés par la situation épidémiologique, les taux de morbidité et les principes de réciprocité » .

 

Suivant cette réunion, Mishustin a signé l’arrêté 1915-p indiquant la reprise de la délivrance des visas (toutes catégories) et des invitations, et donc de la levée des restrictions d’entrée en Fédération de Russie, pour les citoyens de ces trois mêmes pays.

 

Il est à noter que seules les représentations consulaires russes présentes en Grande-Bretagne, en Turquie et en Tanzanie sont habilitées à émettre des visas et que les ressortissants étrangers détenant un titre de séjour délivré par l’un de ces pays sont également éligibles à l’obtention d’un visa.

 

La vice-première ministre russe, Tatyana Golikova, a quant à elle précisé les villes et aéroports concernés par cette reprise du trafic aérien international, à savoir Moscou, la région de Moscou, Saint-Pétersbourg et Rostov-sur-le-Don côté russe; Londres, Istanbul, Ankara et Zanzibar côté international.

Les vols vers Antalya, Bodrum et Dalaman reprendront eux plus tard, à compter du 10 août.

 

L’agence fédérale russe du transport aérien Rosaviatsia enverra prochainement des télégrammes de notification de la reprise des vols aux compagnies aériennes internationales.

 

 

Par réciprocité, les citoyens des pays membres de l’espace Schengen ne seront logiquement pas éligibles à entrer en Russie pour des séjours touristiques ou professionnels non-essentiels dans les prochains jours malgré les ambitions russes de prochainement révolutionner son régime de visa.

 

Depuis le 15 Juillet 2020, l’isolement de 14 jours imposée à l’arrivée en Fédération de Russie est supprimée et remplacée par la présentation d’un résultat négatif de test PCR daté de moins de trois jours avant l’entrée, test pouvant également s’effectuer dans les trois jours suivants l’arrivée conformément au décret signé par le médecin hygiéniste en chef de la Russie, Anna Popova.

 

Il y a quelques semaines, Zarina Doguzova, cheffe de l’Agence fédérale du tourisme russe Rostourism, annonçait que les arrivées de touristes internationaux allaient reprendre de manière progressive, avec comme date butoir le 1er Janvier 2021, date de lancement de l’e-Visa unique permettant de visiter l’intégralité du pays.

 

Le 22 Juillet dernier, le directeur du département consulaire du ministère russe des Affaires étrangères, Ivan Volynkin, annonçait que le visa électronique qui sera proposé aux touristes internationaux de 53 pays, dont les citoyens européens, coûtera 40$, sa version pilote pour visiter trois régions russes était gratuite avant la fermeture des frontières le 27 Mars 2020 en raison de la propagation du coronavirus.